La légendes des nuton

 

Salle des nutons

Les nutons sont des personnages imaginaires, de taille minuscule et doués
de pouvoir merveilleux .


2 légendes expliquent leur disparition.

PREMIERE LEGENDE

Du coucher au lever du soleil, les nutons
travaillaient laborieusement.
Leur travail consistait à réaliser les souhaits
des humains contre du pain et du froment.
Un jour, une femme désirant ardemment une
robe, alla porter la nourriture convenue.
Mais, la femme trop avare, remplaça le pur
froment par de la cendre.
Froissés, les nutons disparurent du pays
pour toujours.

DEUXIEME LEGENDE

L'histoire du vieux Fromelennes raconte
que les nutons réparaient les chaussures
et les serrures.
On ne pouvait pas les voir, mais on les
entendait.
Jusqu'au jour où les humains ont fait
sauter la mine pour élargir l'entrée de
la grotte et depuis, on ne les a plus
jamais entendus.

Accueil

 

barre.

Salle du squelette

LE SQUELETTE
Découvert en 1894 dans un des endroits les
plus profonds de la grotte par 2 ouvriers de
Fromelennes.
Le squelette, d'après la légende, est celui
d'un criminel du 17e siècle, condamné à
mort,qui se réfugia dans la grotte de
Nichet.
Pendant quelques temps, son frère lui
apporta de la nourriture, mais, craignant
d'être découvert, il tua son frère et cacha
le corps au fond le plus retiré de la grotte
En même temps LOUIS XIV passait pour visiter
la forteresse de Charlemont. Ayant appris le
meurtre fratricide, ordonna de murer la
grotte fatale.

Mais, l'autre document tend à prouver que ce fait se serait passé au 18e siècle ?...
Un fait se révèle historiquement vrai : celui de la retraite et de la mort dans la
caverne d'une personne qui aurait voulu se soustraire à des poursuites judiciaires.

Accueil